Revue de presse

Mathieu Dion, « Bâtir pour l’avenir / Building for the future », EBMW, printemps/été 2015

PDF

Nicole Charest, « La maison du peintre Louis Boudreault », Chez-soi, 22 avril 2015

http://www.casatv.ca/publications/chez-soi/la-maison-du-peintre-louis-boudreault

Carole Thibaudeau, « Foire de l’environnement et de l’écohabitation: prendre le pouls des maisons écolos », La Presse, 7 juin 2014

PDF

Lucie Dumoulin et André Fauteux, « Les moisissures: Ces hôtes malvenus », La maison du 21e siècle, vol. 20, no. 4, automne 2013

PDF

Carole Thibaudeau, « La foire de l’habitation écolo », La Presse, 18 septembre 2013

http://www.lapresse.ca/maison/immobilier/201309/18/01-4690529-la-foire-de-lhabitation-ecolo.php

Catherine Richer, « Maryse Leduc: une femme d’action », Surface, juillet-août-septembre 2014

PDF

« L’électricité solaire photovoltaïque est-elle rentable? », Électricité Plus, 5 juin 2013

https://electricite-plus.com/2013/06/05/lelectricite-solaire-photovoltaique-est-elle-rentable/

 

Violaine Ballivy, « Une foire à l’avant-garde », La Presse, 23 mai 2013

http://www.lapresse.ca/maison/immobilier/201305/23/01-4653726-une-foire-a-lavant-garde.php

Dominique Lemoine, « Maryse Leduc – Architecte comme Michel-Ange et Léonard de Vinci », portailconstructo.com, 18 février 2013

http://www.portailconstructo.com/infoconstructo/maryse_leduc_%E2%80%93_architecte_comme_michel_ange_leonard_vinci

Alexis de Gheldere, « Le plein de soleil », Imagine, Dossier les énergies nouvelles, vol. 4, no.4, été 2012

PDF

Didier P. Ayel, « La nature sur mesure », Casa, dossier chez-soi, 22 août 2011

http://www.casatv.ca/publications/chez-soi/la-nature-sur-mesure/page-1

Dans un même cahier:

            Pierre Gingras, « Deux femmes sur le chantier », La Presse, cahier « Mon toit », 4 juin 2011.

            Carole Thibaudeau, « Maison LEED, maison santé! », La Presse.ca, 4 juin 2011

            Carole Thibaudeau, « Maryse Leduc, femme-orchestre », La Presse,4 juin 2011

PDF

            Maryse Leduc a été une des premières, il y a 25 ans, à promouvoir le concept de maison saine et            écologique. «Je passais pour une illuminée à lire les étiquettes !» Cette architecte avant-gardiste, que le  milieu s’accorde à qualifier de surdouée, a récemment signé le 1000e projet d’une carrière consacrée aux             habitations individuelles toutes catégories, rénovations incluses, avec un leadership particulier en maison            de campagne et en conception de domaines privés. Entretien avec une pionnière qui nous fait avancer.

David Nathan, « Maryse Leduc Architecte, la passion verte », Nouveau Défi inc., vol. 1, no. 3, février 2010

PDF

Valérie R. Carbonneau, « Maryse Leduc, une tête à plusieurs chapeaux »,  La Réussite, 13 août 2009

http://www.lametropole.com/article/affaires/la-reussite/maryse-leduc-une-t%C3%AAte-%C3%A0-plusieurs-chapeaux

Yves Rivard, « Un site internet, c’est bien. Un site performant, c’est mieux! », Surface, vol. 25, no. 1, janvier-février-mars 2009

PDF

Maurice Rochette, , « Maryse Leduc, architecte: Du concept à la mise en œuvre de maisons écologiques exclusives »,  Le nouveau défi, vol. 5, no. 1, février 2008
PDF

Marie-France Léger, « Des chalets pour tous les goûts », La Presse, 5 février 2007.

http://www.lapresse.ca/maison/immobilier/200702/05/01-869995-des-chalets-pour-tous-les-gouts.php

Cécile Gladel, « Produits écolos: les meilleurs choix », La Presse, 5 février 2007

http://www.lapresse.ca/maison/renovation/entretien-de-la-maison/200702/05/01-869996-produits-ecolos-les-meilleurs-choix.php

Joane Sciotto, « Sur la route des couleurs: Visite guidée de la maison-galerie du peintre Louis Boudreault », Décoration chez-soi, Hors série, no. 12, 2006

PDF

Danielle Bonneau, « Oasis dans la nature », La Presse, 1er novembre, 2006

http://www.lapresse.ca/maison/immobilier/200611/01/01-869704-oasis-dans-la-nature.php

            Conçue sur mesure par l’architecte Maryse Leduc, la maison intègre beaucoup de principes de   l’architecture verte: elle est orientée en fonction de la trajectoire du soleil; aucun matériau ne provient de         loin et plusieurs ont été récupérés ou recyclés; le plancher de merisier de la chambre est fait d’arbres      coupés sur le terrain lors de la construction de la route; le moins d’arbres possibles ont été abattus; la    maison ne comporte pas de sous-sol car il aurait fallu dynamiter; de l’huile de lin bio a été appliqué sur le    bois, qui est omniprésent; de la peinture non toxique a été utilisée; les carreaux de terre cuite ont été       privilégiés dans le solarium, car ils conservent la chaleur du soleil l’hiver. Des carreaux de terre cuite ont        aussi été installés dans la cuisine, la salle à manger et le salon, tout autour du foyer de masse, car ils             emmagasinent la chaleur produite, etc.

Cécile Gladel, « Les meilleurs produits écolos », LaPresse, 12 octobre 2006

http://www.lapresse.ca/maison/renovation/200610/12/01-869630-les-meilleurs-produits-ecolos.php

Danielle Bonneau, « Le liège, naturel et confortable », La Presse, 4 octobre 2006

http://www.lapresse.ca/maison/decoration/200610/04/01-869598-le-liege-naturel-et-confortable.php

Danielle Bonneau, « Le liège et le bambou sont-ils écolos? », La Presse, 4 octobre 2006

http://www.lapresse.ca/maison/decoration/200610/04/01-869597-le-liege-et-le-bambou-sont-ils-ecolos.php

Marc Larouche, « Le projet Pohénégamook sur le Lac est lancé », Le Soleil, 16 septembre 2006

PDF

Danielle Bonneau, « Un écovillage à Pohénégamook », La Presse, cahier « Mon toit », 16 septembre 2006

PDF

« Habitez la nature, Pohénégamook sur le lac », Pohenegamook.com, 2005

http://www.pohenegamook.com/psl2/fr/habitez/

Marie-France Léger, « Mon beau chalet », La Presse, cahier « Mon toit », 31 décembre 2005.

PDF

            «Un chalet doit nous ramener à ce qu’on veut vivre et pas forcément à ce qu’on a vécu. Un chalet doit nous          amener à l’authenticité et à ce que l’on est», explique Maryse Leduc. L’architecte n’aime pas le clinquant. Celle qui fut voilà 20 ans la prêtresse de la maison écologique ne jure que par les matériaux sains, à             commencer par le bois. Une maison en bois est une maison qui respire.

Simon Diotte, « Le défi vert dans l’habitation », La Presse, cahier « Mon toit », 19 février 2005.

PDF

            « On vit dans une société d’abondance. Résultat : on se détourne de ce qui est vraiment important. On     devrait se requestionner sur nos besoins. Par exemple, avons-nous besoin de si grandes maisons ? Les gens             ne réalisent pas encore que chaque décision en habitation a une conséquence sur l’environnement », dit- elle.

Lucie Dumoulin, « Maryse Leduc et Angeline Spino: Les architectes-bâtisseuses », La maison du 21e siècle, vol. 12, no.1, hiver 2005

PDF

            Ce sont de bonnes maisons, comme on dit, du « bon pain ». À l’intérieur, elles en ont d’ailleurs la chaude            blondeur, grâce au mariage plutôt fastueux du bois, omniprésent, et de la lumière naturelle, livrée          généreusement avec une conception architecturale misant à plein sur l’énergie solaire passive. À            l’extérieur, leurs couleurs semblent sorties tout droit du catalogue de notre forêt laurentienne, alors que leur structure évoque souvent le classicisme campagnard de la Nouvelle-Angleterre, mais d’un style très         actualisé. Vivantes, les maisons de Maryse Leduc possèdent une signature : plusieurs personnes affirment            pouvoir les reconnaître entre toutes. […] De belles maisons saines, écologiques et solaires, dans le respect   de la géobiologie et du feng-shui. Rien de moins.

Alain Tittley, collaboration spéciale Maryse Leduc, « Le style Nouvelle-Angleterre », Mon chalet, hiver 2004, 59-62

PDF

« Maison Tiffany Bélanger », Intérieurs.

**Pascale Héroux, « Variations sur le thème du blanc », dossier cuisines et salles de bains, Décoration chez-soi, 2001-2002

**Christian Bergeron, « La folie des grandeurs », dossier cuisines et salles de bains, Décoration chez-soi, 2001-2002

Didier P. Ayel, « Architecture à vivre », Décoration chez-soi, no. 249, juillet-août 2001, 74-82.

PDF

Myriam Gagnon, « Design en architecture », Intérieurs, novembre 2000.

PDF

Salon international du design intérieur de Montréal, Activités, 2000.

Annabelle King, « Going green, by Energy efficient healthy houses », The Gazette, 14 octobre 1999.

PDF

Annabelle King, « Old fashioned clean living », The Gazette, 14 octobre 1999.

PDF

            He had never considered himself a healthy-house enthusiast but after meeting Leduc-Cummings at her     booth in a local home show, he was won over by her approach.  »When she explained her work to me,      everything made sense; I made the connection between what I wanted and her philosophy about housing, »            he said. Now that he had found someone who understood what he didn’t want and was actually   implementing these ideas, King was hooked, and the two began the process of planning and building his house.

Anne Marie Sutton, « Mieux vivre, une maison écologique! », Décoration chez-soi, no.228, juin 1999.

PDF

            Une fois qu’elle a vu le terrain, qu’elle l’a parcouru de long en large à plusieurs reprises, qu’elle a discuté            des priorités concernant les vues, les accès, l’ensoleillement et les besoins des ses clients, Maryse se laisse           porter par le projet. […]Un carnet de croquis toujours à la portée de sa main, elle collige les             premières images qui émergent de son esprit. […] Pour l’architecte Maryse Leduc-Cummings, une   maison de campagne ne doit surtout pas ressembler à une maison de ville ou de banlieue parachutée en          pleine nature. Elle doit plutôt afficher une atmosphère, une lumière, un cachet unique. Et aussi savoir     tirer parti du site, des vues et de l’orientation solaire, de telle sorte que le terrain et l’habitat se mettent          mutuellement en valeur et qu’on ait l’impression que l’un ne va pas sans l’autre.

 

« Une maison écologique. Slatkoff house, Lachute », Décoration chez-soi, mai 1999.

Wayne Hiltz, « Architect offers ecological housing », L’Express Mont-Royal, février 1999.

Salon international du design intérieur de Montréal, Activités, 1998.

George Galt, « The Eco Architect » (dossier sur les maisons de Maryse Leduc), Harrowsmith Country Life, août 1998.

PDF

Danielle Brabant, « Un jardin sur la tête », Guide Ressources, avril 1997.

André Fauteux, « De vrais p’tits nids », Guide Ressources, avril 1997.

André Duchesne, « Salon national de l’habitation, des toits verdoyants et fleuris», La Presse, 1er mars 1997.

« Les toits végétaux », Franc vert, mars 1997.

Dans un même cahier:

            André Duchesne, « La paille isolante, non toxique et peu coûteuse », La Presse, cahier « Mon toit », 25 janvier 1997.

            André Duchesne, « Une auberge-santé jusque dans les murs », La Presse, cahier « Mon toit », 25 janvier 1997.

Annabelle King, « Stuffed with straw: Ecologically sound inn has ‘sandwich’ walls », The Gazette, cahier « Home and Family », 11 juillet 1996.

PDF

André Fauteux, « Auberge À la croisée des chemins. La révolution de paille », La maison du 21e siècle, juillet 1996.

André Duchesne, « Des maisons de paille et de terre »,  La Presse, 10 février 1996, H12.

François Tanguay, « La révolution de paille », La maison du 21e siècle, vol. 2, no. 5, août 1995.

PDF

            Par ailleurs, l’architecte montréalaise Maryse Leduc-Cummings vient de réussir une première au Québec            qui pourrait faire des petits. La Régie du bâtiment du Québec vient d’approuver la construction d’un    bâtiment public en ballots de paille, qu’elle a conçu. […] Dans la construction, l’architecte est toujours la             personne qu’on ne veut pas voir ! (NDLR: Bien des entrepreneurs perçoivent les architectes comme des   intellectuels déconnecté de leur réalité). Mais Maryse est une fille incroyable. Elle s’implique dans un      projet avec son âme et son cœur. Elle est très sensible aux besoins des gens. Ça prenait son expérience et             sa patience pour développer une auberge acceptable pour la Régie du bâtiment.»

Article sur « l’Auberge À la croisée des chemins », The Mirror, janvier 1995.

Dans un même cahier:

            Guy Pinard, « La maison écologique vue par Maryse Leduc-Cummings », La Presse, cahier « Habitat-design », 28 janvier 1995.

PDF

Ce projet, c’est la construction de la Maison Michaël, un centre d’accueil de Val-Morin pour enfant et adolescents handicapés. Cette maison écologique en pièce sur pièce et gros bois-d’oeuvre, avec foyer de masse, système solaire passif et toit de tôle mis à la terre afin d’éliminer les effets nocifs des champs magnétiques provenant d’une ligne à haute tension d’Hydro-Québec, qui passait à proximité. […]  [Maryse Leduc-Cummings] insiste pour utiliser des matériaux vivants, naturels et non toxiques, des matériaux qui respectent l’environnement et la nature humaine, comme le bois, la terre cuite, la laine de roche pour isoler…

            Guy Pinard, « La maison Duchêsnes : une symbiose avec la nature », La Presse, cahier « Habitat-design », 28 janvier 1995

PDF

Guy Pinard, « Expo Habitat, un dernier coup de cœur : la maison saine conçue par Maryse Leduc-Cummings », La Presse, cahier « Habitat-design », 14 janvier 1995

PDF

Faculté de l’Aménagement de l’Université de Montréal, « La maison saine », Aménagement 1995, 1995.

Annabelle King, « An inspired design. With green ideals, Montreal architect puts heart and soul into her buildings » (au sujet de la maison Cérès), The Gazette, cahier « Home and Family », 27 octobre 1994.

PDF

« Trabajo y union Lankide », Mondragon, Cooperation Cooperativa (au sujet de la maison Duchênes), no. 378, mars 1994.

André Fauteux, « Une maison écologique de rêve » (au sujet de la maison Duchêsnes), Habitabec, vol. 18, no. 20, 17 septembre 1993.

André Fauteux, « A Montreal architect wins for her ecological home for the handicapped » (au sujet de la maison Michaël, prix d’excellence de la SCHL), Habitabec, 8 janvier 1993.

« Un prix d’excellence pour Maryse Leduc-Cummings », Le Courrier Laval, 1993.

PDF

« Prix de la SCHL à une architecte », La Presse, 2 janvier 1993.

PDF

SCHL-CMHC, « Award Winner – La maison Michaël – Maryse Leduc-Cummings », SCHL-CMHC 1992 Housing Awards, Independance through Housing, 1992.

PDF

Laurier Cloutier, « L’architecte Maryse Leduc a dû se battre contre les autorités pour construire la maison Michaël », La Presse, 7 avril 1990.

PDF

« La SHQ ne croyait pas à mon projet et se moquait de mes orientations écologiques. J’ai failli abandonner. Mais la SHQ est aujourd’hui enchantée des résultats. Elle me demande de donner des conférences pour           sensibiliser ses architectes et chargés de projets. Elle estime que je devrais travailler sur la prochaine réforme du code du bâtiment ». […] Maryse Leduc lance que l’habitation, c’est «notre troisième peau ». Il faut en prendre soin.

Michel Larose, « Les recherches se poursuivent en géobiologie », Habitabec, 26 février 1988.

  1. P. Bonhomme, « Après la folie des grandeurs, les Français redécouvrent que Small is beautiful » (au sujet de la conférence tenue à l’Université de Montréal dans le cadre de la bourse en habitation), La Presse, cahier « Actuel », 24 janvier 1987.

PDF

PUBLICATIONS

 

// ENTREVUES À LA TÉLÉVISION

 

« Planchers, maison écolo et panneau électrique », Télémag, Habitat-mag, 13 mars 2015

http://tele-mag.tv/emission/habitat-mag/Planchers-maison-ecolo-et-panneau-electrique

« Coup de pouce pour la planète – Maison verte », TV5 Monde,  Émission du samedi 7 Janvier 2012

http://www.tv5monde.com/cms/chaine-francophone/Revoir-nos-emissions/Coup-de-pouce-pour-la-planete/Episodes/p-19617-Odile-Decq.htm

            Depuis 25 ans, Maryse Leduc construit des maisons vertes au Québec. Authenticité, durabilité, qualité,    respect des besoins et des budgets de chacun sont les lignes directrices de cette architecte quand elle     dessine. Des maisons saines qui sont également plus durables et qui vont même embellir en vieillissant. 
            « Chaque choix qu’on fait, que ce soit une construction ou une rénovation on peut se dire est-ce-qu’il y a une alternative plus verte et à quel prix ? (…) La santé n’a pas de prix, le bien-être n’a pas de prix, donc          c’est un choix». 

Lloyd Pasqualetti, « Des gens d’architecture – partie 2 », CinéFête, 2012

**Cd à quelque part

« Construire vert », Téléjournal de Radio-Canada, 20 décembre 2011

http://www.youtube.com/watch?v=vpTZ-_nNB08

« Construire vert », TV5 Monde, 20 décembre 2011

http://www.youtube.com/watch?v=vpTZ-_nNB08

/ ENTREVUES À LA RADIO

« Expert-conseil : la rénovation verte », Radio-Canada, première chaîne, Entrevue pour l’émission « L’après-midi porte conseil », 24 février 2011

http://ici.radio-canada.ca/emissions/lapres-midi_porte_conseil/2010-2011/chronique.asp?idChronique=136714

// PUBLICATIONS

« Création de lieux inspirés : du rêve au bonheur d’un projet réussi », La maison du 21e siècle, vol. 18, no. 2, printemps 2011.

PDF

            La construction d’une maison est un projet de vie, où l’on peut se permettre de rêver, d’imaginer la vie     qu’on veut vivre vraiment, de se rapprocher de ses idéaux.

Alain Tittley, collaboration spéciale Maryse Leduc, « La maison solaire passive: branchée sur la nature! », Mon chalet, hiver 2005, 50-53

PDF

« Isolation en ballots de paille: Des maisons écologiques en kits »,  La Maison du 21e siècle vol. 4, no. 3, mai 1997, 10-11.

PDF

« Introduction » pour la section « Mon milieu de vie » et article « Maison écologique », Guide du Québec en santé, mars 1997. (Maryse Leduc était alors directrice de la section « Mon milieu de vie »)

PDF

            Le lieu où l’on habite reflète notre personnalité, c’est notre ancre, notre racine, notre centre du monde.    C’est aussi notre troisième peau – les deux autres étant notre épiderme et nos vêtements. Au-delà des       apparences, dans les coulisses du décor, il y a un lien entre notre santé et notre habitat: l’air que nous     respirons, les champs électromagnétiques auxquels nous sommes exposés, les ions positifs ou négatifs            présents dans l’air, la présence ou l’absence de soleil, la nature du sol… tous ces paramètres ont un impact sur notre qualité de vie, notre confort et notre santé.

« Le retour du carré de madrier », La maison du 21e siècle, vol. 4, no. 2, mars 1997.

PDF

« Les maisons vivantes: Les trois peaux », La maison du 21e siècle, vol. 4, no. 1, janvier-février 1997.

PDF

« Du lieu et des ballots… », La maison du 21e siècle, vol. 3, no. 7, décembre 1996.

PDF

            Le geste de construire, de bâtir, d’édifier mérite du respect, puisqu’il participe à la création du monde,    dans l’espace et dans le temps. Creuser la terre, couler du béton, ériger une colonne, fixer une poutre, charpenter une toiture, habiller des murs, sabler un plancher, emmitoufler les colombages, encaver une   charnière, clouer une chambranle, huiler une moulure, que de gestes potentiellement empreints de poésie,      où l’amour du travail bien fait semble s’imprégner mystérieusement dans la matière pour la faire       rayonner, au bonheur de tous les sens, du visuel au tactile, jusqu’à cette palpable sensation des lieux       aimés.

« Place d’Armes, vol. II », Montréal, Conception-Éditions ARC (livre-maquette), 1993-1996.

http://www.copticarchitecture.com/a.htm

PDF

« Place d’Armes, vol. I », Montréal, Conception-Éditions ARC (livre-maquette), 1993-1996.

http://www.copticarchitecture.com/a.htm

« Un toit entre ciel et terre », 2e partie, La maison du 21e siècle, vol. 2, no. 7, novembre 1995.

PDF

« Un toit entre ciel et terre », 1re partie, La maison du 21e siècle, vol. 2, no. 6, septembre 1995.

PDF

« Ces lieux qui nous habitent », La maison du 21e siècle, vol. 1, no. 4, juin 1994.

PDF

La dimension écologique de l’architecture ne saurait se réduire uniquement à la question de l’utilisation de matériaux non toxiques ou à une quelconque technique, aussi ancestrale ou avant-gardiste soit-elle. Le sens premier du mot écologie – oikos en grec = science de la maison – désigne la relation entre l’humain et son habitat. La préoccupation de construire un environnement sain, harmonieux et vivant requiert une approche globale considérant l’humain dans toutes ses dimensions: physique, psychologique, onirique, spirituelle. L’humain a ses besoins physiques, certes, mais aussi ses symboles, ses rêves, ses aspirations.

« Lectures de la ville: Montréal dans la littérature », Continuité, no. 55, hiver 1993, 9-13.

PDF

Maryse Leduc et Denys Marchand , « Les maisons de Montréal », Ministère des Affaires culturelles et Ville de Montréal, collection Mémoires pour l’an 2000: Montréal, son histoire et son patrimoine, 1992.

Disponible au Musée d’art contemporain de Montréal – Médiathèque

PDF

Charte des étudiants au doctorat de l’Université de Montréal, Faculté de l’aménagement, Université de Montréal, 1990.

Bulletin de l’Association québécoise de géobiologie, numéros 1 à 7.

«Architecture of the in-between. An Architectural Poem », History and Theory Graduate Studio, McGill School of Architecture, 1988.

 « Atelier international d’habitation 1987 : projets », ARQ (Architecture Québec), no. 33, octobre 1987.

« Classicisme, modernité et post-modernité », Continuité, no. 34, hiver 1987.

PDF

 

// CONFÉRENCES ET EXPOSITIONS

La maison de 21e siècle, 1997-2003

            1997: « Géobiologie: choix du terrain, implantation de la maison », « Les finis intérieurs »

Mardis verts, Ordre des Architectes du Québec, 1993-2013

Salon expo habitat 2015

Colloque Écohabitation 2014-2015-

Salon Expo-Habitat d’automne 2014

« 25 ans de maisons écologiques », Salon écosphère 2010-2011-2012-2013-2014-2015-

Salon chalets et maisons de campagne 2008-2009-2010-2011-2012-2013

Salon National de l’habitation 1993 à aujourd’hui

// ENSEIGNEMENT

Héritage Montréal 1992-1998 à vérifier

Université de Montréal 1987-1995

Chargée de cours au baccalauréat en architecture

Chargée de cours au baccalauréat en design intérieur

Chargée de cours  au certificat en design intérieur

Cégep du Vieux-Montréal 1980-1990

Chargée de cours en technique d’architecture

// AUTRES ACTIVITÉS

Énergie solaire Québec, Excursion #11 : visite de 5 maisons solaires passives de Maryse Leduc en Estrie, 9 avril 2011

http://www.esq.qc.ca/files/archive-mar-2011.html

La Journée annuelle des maisons vertes: Montréal, Québec, Estrie et Laurentides, 18 octobre 2008

 

 

DISTINCTIONS

 

2015

Finaliste

Construction et/ou rénovation résidentielle à caractère écologique
Prix Domus de L’APCHQ, 32ième édition

 

2013

Finaliste

Construction et/ou rénovation à caractère écologique

et

Construction unifamiliale  de 260 000$ et de moins de 500 000$
Prix Domus de L’APCHQ, 30ième édition

 

2012

Finaliste

Construction unifamiliale de 260 000$ et de moins de 500 000$
Prix Domus de L’APCHQ, 29ième édition

 

2011

Finaliste

Construction unifamiliale de plus de 225 000$ et de moins de 350 000$
Prix Domus de L’APCHQ, 28ième édition

 

2010

Finaliste

Construction unifamiliale de plus de 350 000$ et de moins de 750 000$
Prix Domus de L’APCHQ, 27ième édition

 

2009

Finaliste
Prix Domus de L’APCHQ, 26ième édition

 

2008

Finaliste
Prix Domus de L’APCHQ, 25ième édition

 

2007

Finaliste
Projet et/ou développement résidentiel de l’Année, unifamiliale
Prix Domus de L’APCHQ, 24ième édition

 

2001

Prix d’excellence

Rénovation et intégration architecturale
Ville de Saint-Lambert

 

1994

Mention : nommée meilleure étudiante de la technique en architecture lors d’une soirée hommage
Cégep du Vieux Montréal

 

1992

Prix d’excellence
« Création et conception »
Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL)

 

1989

Mention « Réussite avec distinction » à l’examen d’admission
Ordre des architectes du Québec

 

1988-1993

Bourses d’études de doctorat et de maîtrise avec mention d’excellence
Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL)

 

1987

Mention de « haute voltige architecturale »
Atelier international d’habitation UQAM

1987

Mention : nommée meilleure étudiante de la promotion 1982-1986 au baccalauréat en architecture lors de la collation des grades

Université de Montréal

 

1986

Médaille d’excellence
Institut royal d’architecture du Canada (IRAC)

 

1986

Bourse de voyage en habitation

Université de Montréal, avec Groupe St-Jacques, Prével, Cardinal et Hardy, architectes et urbanistes

 

1982

Prix d’excellence en design
Ordre des architectes du Québec et Musée des Arts décoratifs

 

1980

Bourse de voyage en France en rénovation résidentielle
Office franco-québécois pour la jeunesse